Sommaire

L’achat d’une porte de garage d’occasion qu’elle soit sectionnelle, basculante, à enroulement, pliante, motorisée ou non est un choix intéressant et économique.

En prenant soin de prendre en compte tous les éléments cités dans notre article lors de votre achat, vous vous assurez sécurité et bon fonctionnement de votre porte de garage.

 

Porte de garage d'occasion : les précautions à prendre

La porte de garage se choisit en fonction de la configuration du garage. Attention aux prix trop alléchants, il faut être particulièrement vigilant sur certains points.

Porte de garage d’occasion, quel matériau privilégier ?

Les portes en acier résistent bien à la corrosion et aux chocs mais doivent être traitées avec un anti-corrosif. Attention également à l’isolation.

Les portes en bois sont lourdes, difficilement motorisables, résistent mal aux intempéries et aux effets du temps et demandent un entretien avec une lasure deux fois par an.

Les portes en PVC sont légères, faciles à motoriser, pas chères, sans entretien mais ne sont pas très résistantes (particulièrement au soleil).

Les portes en aluminium sont résistantes, légères, ne réclament aucun entretien et ne rouillent pas. Leur prix est en général un peu élevé.

Les précautions à prendre lors de l’achat de sa porte de garage d'occasion

Dans un premier temps, prenez le temps de bien prendre les mesures de votre porte de garage et n’hésitez pas à mesurer celle que vous comptez acheter.

Vérifiez le bon état des pièces et du portail. Prenez garde à ce que les pièces permettant au portail de coulisser, basculer ou s’enrouler ne soient pas détériorées, usées, déformées, rouillées ou manquantes.

Prenez également soin de vérifier l’état général de la porte de garage ainsi que son isolation : vérifiez l’état des joints d’étanchéité (risque de fuite), l’état du matériau isolant (liège, polystyrène ou polyuréthane), il doit être en bon état et ne pas présenter de trous ou de jours. Sinon l’air passera.

Les montants métalliques, les butées et les rails de circulation doivent tous aussi être isolés. Vérifiez-les.

Concernant la motorisation de la porte de garage, essayez de l’ouvrir avec les différentes commandes. Vérifiez également que le moteur tourne lorsque la porte est actionnée. Autre point, le chariot doit bouger lorsque le moteur tourne.

Porte de garage d’occasion : attention à la sécurité

Il existe depuis le 1er mai 2005 une norme européenne NF EN 13241-1 qui doit être appliquée par tous les fabricants et installateurs de motorisations sur des portes de garage déjà existantes ou non. Privilégiez donc une porte de garage fabriquée à partir de 2005.

Sachez qu’un professionnel a une obligation de résultat en matière de sécurité : la porte ne doit pas pincer, écraser, cisailler, coincer, accrocher ou soulever quelqu’un.

Le fabricant a obligatoirement dû fournir à l’acheteur :

  • l’étiquette CE ;
  • un numéro d’identification unique gravé et non manuscrit présent sur la porte ;
  • un document de conformité signé par le responsable de l’entreprise ayant réalisé l’EI (test de sécurité) sur une porte motorisée et le numéro de PV concernant ce test.

Demandez impérativement tous ces documents au vendeur. S’il n’est pas en mesure de vous les fournir, passez votre chemin.

Installation d’une porte de garage d’occasion

Demandez au vendeur s’il a encore en sa possession le guide d’installation de la porte. Si malheureusement ce n’est pas le cas, vous pourrez peut-être avec le nom et le numéro du modèle le demander au magasin où la porte a été achetée ou la retrouver sur internet.

Lors de l’installation de votre porte de garage d’occasion, reprenez encore une fois le soin de contrôler le bon état des pièces et de les tester afin d’assurer leur bon fonctionnement. Vous pouvez faire un test du dispositif de sécurité en posant au sol un objet indéformable de 5 cm de haut. Celui-ci devra être correctement détecté.

Si vous n'avez pas la possibilité d'obtenir des pièces de rechange, orientez votre choix sur une autre porte, la recherche de pièce d'occasion pouvant s'avérer très compliquée.

Prix d'une porte de garage d'occasion

Opter pour la solution d’une porte de garage d’occasion peut être un bon plan économique : une porte achetée chez un professionnel coûte entre 200 et 4 000  alors qu’une porte d’occasion coûte entre 20 et 2 000 €.

Ce qui influe sur le prix est sa motorisation, le type d'ouverture, la dimension (standard contre sur-mesure) mais également les matériaux choisis et l'isolation.

Une porte de garage en aluminium coûtera jusqu'à 4 000  tandis qu'un premier prix en PVC débutera dans les 200  pour un modèle coulissant basique.

Lire l'article Ooreka
Porte de garage

Porte de garage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Budget

Sommaire